MODE

RENCONTRE AVEC LOUISE FOLLAIN

20.10.19

Pour cette première collaboration, Serge Bensimon a laissé son crayon à Louise Follain, célèbre mannequin et muse de nombreux photographes. Grande voyageuse au style vintage, la belle parisienne a donné vie à des pièces intemporelles aux tonalités automnales. Sans oublier la touche rétro rapportée des Etats-Unis où Louise vit à mi-temps  : des iconiques dont on ne peut plus se passer.



3 mots (ou plus) pour parler de Bensimon

- Iconique, intemporel, c’est comme une madeleine de Proust !



Tes inspirations pour cette première collection avec Bensimon ?

- J’avais envie de rester fidèle à l’ADN de la marque : intemporelle, qui dépasse les modes, les saisons et destinée à toutes les générations. J’ai imaginé un vestiaire iconique mais avec des petits twists colorés et inspirations rétro. Des pièces qu’on a envie de porter le matin et qu’on peut mixer avec tout, faciles à associer. mes inspirations étaient un mix de style un peu tomboy, country, et bien sûr beaucoup d’années 1970s, avec des détails comme la ceinture de la combi, le pantalon évasé, le velours et les teintes marrons/camel/ocre. Et puis un brin adolescent car c’est ce sentiment joliment régressif que m’évoque Bensimon.



Tes bonnes adresses à Paris ? (restau, bars, boulangeries...)

- La buvette (rue Saint Maur et rue Henri Monnier), le Café de l’industrie, Margus (dans le 1er), Kodawari Ramen (rue de Richelieu), En Vrac (Rue de l’olive dans le 18ème), le comptoir de l’image (librairie dans le 3e), le Pétrin médiéval (rue Henri Monnier), du pain et des idées (rue Yves Toudic)



Ton musée préféré ?

- La fondation Cartier et son beau jardin... le musée Bourdelle aussi.



Un jardin parisien ?

- Ces 2 derniers ! Et le jardin des plantes...



La pièce indispensable d’un dressing Bensimon ?

- La tennis bien sûr ! Montante, de préférence



Un accessoire mode dont tu ne peux pas te passer ?

- La besace de la collection est parfaite selon moi : sa taille est idéale, le porté croisé la rend très pratique et elle donne du peps à n’importe quelle tenue avec ses carreaux.



Une destination qui t’inspire (et pourquoi) ?

- Le Mexique... pour ses couleurs, l’hospitalité et la chaleur des gens, l’architecture, et le soleil évidemment. Et l’Inde, ma prochaine destination, qui m’évoque déjà tant de couleurs, d’odeurs et de saveurs !



Une chanson ?

- Golden Brown des Stranglers



Un livre ?

- 24 heures de la vie d’une femme de Stefan Zweig



Un artiste ?

- Joan Miro, Charles Lapicque (peintres). Peter Beard (photographe)



Une chose que tu as toujours dans ton sac ?

- Mon passeport... même si ce n’est pas du tout prudent !



Un péché mignon ?

- Les pastels de nata, une pâtisserie portugaise que je peux manger sans faim...



Et pour finir, ton meilleur souvenir en Bensimon ?

- Je me souviens parfaitement de mes premières bensimon, je devais avoir 11 ou 12 ans et elles étaient bleues/grises ! C’était la basket de mes étés, elles ont très bien vécues et ont sûrement quelques trous... je pense d’ailleurs les avoir encore quelque part !



Découvrez notre collab' Louise Follain x Bensimon !

> Collection Louise Follain x Bensimon