08/06/2015

[Interview] Théodora Méneur

  • Partager l'article !

Rappelez-vous, il y a quelque temps, Zoé de Las Cases, l’auteur de Au travail ! (en vente chez Artazart) nous livrait une interview inédite. C’est aujourd’hui le tour de sa soeur qui a co-écrit livre de répondre à nos questions. Theodora Meneur est photographe et vidéaste !

Décris-nous ton parcours en quelques lignes : Après des études de lettres, j’ai fait une école de cinéma. J’écris et je réalise des court-métrages. Mais le processus de création d’un film est long et difficile. Il faut s’accrocher pour les voir aboutir. Je suis aussi l’auteur de Trois soeurs, que j’ai fait avec une amie photographe Lou Sarda, et qui est le premier livre édité par Zoé. Créer pour d’autres supports, des livres, des photos ou autres ça me fait respirer, et puis j’adore collaborer avec d’autres artistes, c’est stimulant !

D’où vient ta passion pour la photographie et la vidéo ? Mes parents m’ont collée devant des films parce que je refusais d’aller à l’école maternelle. J’aime tous les outils du cinéma: l’image, la lumière, la musique, les mots, le montage, les décors…

 

trois-soeurs

 

 

Quelles sont tes inspirations ? Un décor, une musique, une émotion, une lumière, une atmosphère… La vie quoi !

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton métier ? Entreprendre des aventures à chaque fois différentes et travailler avec des gens que j’aime. Changer de sujet, changer de rythme, changer de méthode, changer de décor, mais pas changer d’équipe !

Quel est ton moment préféré de la journée ? Pourquoi ? Le matin. Parce que j’adore le café et les croissants.

Quels sont tes prochains projets ? La post-production d’un court-métrage et le tournage d’un autre. L’écriture d’un documentaire sur l’Aubrac, et la sortie d’un prochain livre avec Zoé et notre troisième soeur qui est aussi illustratrice et photographe.

Que représente ta soeur pour toi ? Une complice pour avancer dans la vie, professionnelle et personnelle. Quelqu’un qui me comprend plus vite que les autres.

 

 Merci Théodora pour cette interview !

  • Partager l'article !

Vous pourriez aussi aimer...